Envoyez un courriel au Ministère de l'Environnement

Nous sommes très déçus que notre motion pour aller en appel ait été refusé le 30 juin 2021 par la Cour supérieure de justice - Cour divisionnaire de l’Ontario.

Notre appel devant le Tribunal d’appel de l’aménagement local (TAAL) a réussi à faire ressortir de nombreuses erreurs et omissions faites par Colacem dans sa demande pour obtenir une autorisation environnementale du Ministère de l’Environnement. Nous souhaitons que le nouveau Ministre de l'Environnement, l'Honorable David Piccini, entré en fonction le 18 juin 2021, révoque l'autorisation environnementale. 

Maintenant, nous devons tous faire des pressions au niveau politique, à tous les paliers – municipal, régional (CUPR), provincial, fédéral – nous payons des taxes à tous ces paliers, ils nous doivent des bons services, un environnement sain, et tel que promis, un Canada sain avec net 0% d’émissions à effets de serre d’ici 2050.

C'est pourquoi nous avons tous besoin de faire des pressions au niveau politique. 

Nos députés Francis Drouin et Amanda Simard ont demandé votre aide pour mettre des pressions sur le Ministère de l’Environnement..

Envoyez votre courriel avec votre nom et adresse, à Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ,vous pouvez mettre Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. en cc ainsi que nos députés Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  et Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Demandez-lui de répondre à la lettre qui a été envoyée par Amanda Simard et Francis Drouin à l’attention du Ministre Yurek datée du 31 mai 2021. Cette lettre a aussi été publiée dans the Review Newspaper

Nous vous demandons à chacun de vous de rajouter quelques commentaires individuels pour personnaliser votre courriel.

Nous remercions la communauté qui nous a appuyé dans nos démarches, et passons le flambeau aux élus qui savent trop bien –que le changement climatique est un des enjeux environnementaux les plus importants de notre temps. Pour réduire nos émissions à effets de serre par 40 à 45 % d’ici 2030 il faut arrêter cette cimenterie aujourd’hui.

Imprimer

0
0
0
s2sdefault
powered by social2s