• Int Header Fr Agriculture
  • Int Header Fr Quotidien
  • Int Header Fr Economie
  • Int Header Fr Environnement
  • Int Header Fr Sante

Nouvelles et réunions

Venez manifester contre la cimenterie le 17 août!

IMPORTANT! ... S.V.P. SOYEZ-Y!

Mardi prochain le 17 août à 19h devant la carrière de Colacem au 2410 route 17, L’Orignal, participez à la manifestation organisée par Konstantine Malakos pour démontrer notre opposition au projet de cimenterie.

Faisons preuve de solidarité et de détermination face à ce projet insensé pour notre belle région, imposé à la communauté de notre Canton de Champlain par les CUPR.

Cette action et présence de notre communauté sera très importante pour attirer l’attention des médias, de nos élus et de nos décideurs.

Imprimer

0
0
0
s2sdefault

Envoyez un courriel au Ministère de l'Environnement

Nous sommes très déçus que notre motion pour aller en appel ait été refusé le 30 juin 2021 par la Cour supérieure de justice - Cour divisionnaire de l’Ontario.

Notre appel devant le Tribunal d’appel de l’aménagement local (TAAL) a réussi à faire ressortir de nombreuses erreurs et omissions faites par Colacem dans sa demande pour obtenir une autorisation environnementale du Ministère de l’Environnement. Nous souhaitons que le nouveau Ministre de l'Environnement, l'Honorable David Piccini, entré en fonction le 18 juin 2021, révoque l'autorisation environnementale. 

Maintenant, nous devons tous faire des pressions au niveau politique, à tous les paliers – municipal, régional (CUPR), provincial, fédéral – nous payons des taxes à tous ces paliers, ils nous doivent des bons services, un environnement sain, et tel que promis, un Canada sain avec net 0% d’émissions à effets de serre d’ici 2050.

C'est pourquoi nous avons tous besoin de faire des pressions au niveau politique. 

Nos députés Francis Drouin et Amanda Simard ont demandé votre aide pour mettre des pressions sur le Ministère de l’Environnement..

Envoyez votre courriel avec votre nom et adresse, à Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ,vous pouvez mettre Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. en cc ainsi que nos députés Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  et Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Demandez-lui de répondre à la lettre qui a été envoyée par Amanda Simard et Francis Drouin à l’attention du Ministre Yurek datée du 31 mai 2021. Cette lettre a aussi été publiée dans the Review Newspaper

Nous vous demandons à chacun de vous de rajouter quelques commentaires individuels pour personnaliser votre courriel.

Nous remercions la communauté qui nous a appuyé dans nos démarches, et passons le flambeau aux élus qui savent trop bien –que le changement climatique est un des enjeux environnementaux les plus importants de notre temps. Pour réduire nos émissions à effets de serre par 40 à 45 % d’ici 2030 il faut arrêter cette cimenterie aujourd’hui.

Imprimer

0
0
0
s2sdefault

Résultat du Zoom urgent du 2021-04-18 Action Champlain

Chère Communauté,

La décision du tribunal d’autoriser la construction de la cimenterie a suscité une profonde déception dans la communauté, le sentiment d’une grande injustice.

Il y a urgence d’agir et nous devons, tous et chacun, nous engager à soutenir financièrement les efforts d’Action Champlain pour la suite des choses.

Suite au Zoom du 18 avril - une nouvelle campagne de financement est débutée.

Imprimer

0
0
0
s2sdefault

Un Gros Merci!

Comme vous le savez sans doute, les audiences ont ​terminé le 18 décembre 2020. Pendant la dernière année, Action Champlain et notre équipe d’avocats et d’experts ont travaillé à la mise à jour et à la consolidation des éléments de défense. Bien sûr, nous ne pouvons donner aucun détail mais nous pouvons affirmer que notre préparation est solide et, comme vous le savez déjà, nous avons de très bons avocats et experts en planification rurale et dans d’autres domaines.

Il faut dire que, si nous sommes en si bonne posture aujourd’hui, c’est grâce à la forte mobilisation de notre communauté, à notre volonté inébranlable de ne pas voir ce projet de cimenterie ruiner notre qualité de vie et notre santé, notre environnement et l’avenir de nos enfants. Cette extraordinaire mobilisation citoyenne, c’est plus de mille signatures, des milliers d’heures consacrées par tous et chacun à s’informer des faits, à discuter ensemble des enjeux, à exprimer nos opinions. Pensons seulement au lancement marquant de la campagne Non à une cimenterie à L’Orignal d’Action Champlain, avec 500 personnes réunies à l’église de L’Orignal.

L’appui à notre cause est aussi venu des communautés avoisinantes, des deux côtés de ce joyau que nous partageons, la rivière des Outaouais : des citoyens, mais aussi des défenseurs de l’environnement et de nombreux élus des niveaux fédéral, provincial et municipal. Il y a aussi l’inestimable contribution en services par des ressources locales, citoyens et entreprises. Enfin, c’est la contribution financière de cette grande communauté, à hauteur de 400,000$, qui nous permet d’assumer les frais juridiques et d’expertise pour la défense de notre cause. 

Clairement, il n’y a aucune acceptabilité sociale face à ce projet de cimenterie à L’Orignal qui, faut-il le rappeler, va à l’encontre de nombre de politiques, lois, lignes directrices, règlements, plans officiels, etc.

Mais les CUPR ont décidé de faire fi non seulement du rejet massif du projet exprimé par la population dans le cadre de la consultation publique, mais aussi de la décision du canton de Champlain de refuser le projet sur son territoire parce qu’incompatible avec le zonage existant et contraire à son règlement de zonage.

On se souvient tous du mépris affiché par certains des maires des CUPR qui ont voté en faveur de ce projet à L’Orignal, loin de chez eux, niant à la communauté de Champlain le droit de décider pour elle-même, le droit à la sécurité, à la protection de la propriété privée, de la qualité de vie, et le droit à la sauvegarde du zonage préexistant.

L’annonce de ce projet puis cette décision arbitraire a bien sûr causé un choc encore tangible dans la communauté, mais nous sommes restés debout et plus que jamais déterminés à faire respecter la décision du Canton de Champlain de rejeter le projet. 

Nous pouvons être fiers de tout ce que nous avons accompli collectivement et individuellement pour protéger le caractère et les atouts de cette si belle région où nous avons choisi de vivre.  

Un grand merci à tous pour votre engagement et votre solidarité.

​Action Champlain​

Imprimer

0
0
0
s2sdefault

Les audiences du TAAL ont terminé le 18 décembre 2020

Mise-à-jours du 18 déc.2020:


Les audiences devant le Tribunal d’appel de l’aménagement local (TAAL – auparavant la CAMO) ont eu lieu du 9 novembre au 25 novembre à l’exception du 11 novembre, ainsi que les 10,11,16,18 décembre.


 Les audiences du 18 décembre seront disponible sur YouTube probablement jusqu'au 19 décembre ou plus tard.

     Sélectionnez Youtube 

Ce lien va vous offrir 2 nouveaux liens, soit 1 en Anglais et 1 en Français

 


Le Président Robinson a maintenant 3 mois ou plus pour rendre sa décision, bien informé. 

 

Imprimer

0
0
0
s2sdefault

Calendrier

Avril 2021

Nouvelles et réunions

Venez manifester contre la cimenterie le 17 août!

IMPORTANT! ... S.V.P. SOYEZ-Y!

Mardi prochain le 17 août à 19h devant la carrière de Colacem au 2410 route 17, L’Orignal, participez à la manifestation organisée par Konstantine Malakos pour démontrer notre opposition au projet de cimenterie.

Faisons preuve de solidarité et de détermination face à ce projet insensé pour notre belle région, imposé à la communauté de notre Canton de Champlain par les CUPR.

Cette action et présence de notre communauté sera très importante pour attirer l’attention des médias, de nos élus et de nos décideurs.

Envoyez un courriel au Ministère de l'Environnement

Nous sommes très déçus que notre motion pour aller en appel ait été refusé le 30 juin 2021 par la Cour supérieure de justice - Cour divisionnaire de l’Ontario.

Notre appel devant le Tribunal d’appel de l’aménagement local (TAAL) a réussi à faire ressortir de nombreuses erreurs et omissions faites par Colacem dans sa demande pour obtenir une autorisation environnementale du Ministère de l’Environnement. Nous souhaitons que le nouveau Ministre de l'Environnement, l'Honorable David Piccini, entré en fonction le 18 juin 2021, révoque l'autorisation environnementale. 

Maintenant, nous devons tous faire des pressions au niveau politique, à tous les paliers – municipal, régional (CUPR), provincial, fédéral – nous payons des taxes à tous ces paliers, ils nous doivent des bons services, un environnement sain, et tel que promis, un Canada sain avec net 0% d’émissions à effets de serre d’ici 2050.

C'est pourquoi nous avons tous besoin de faire des pressions au niveau politique. 

Nos députés Francis Drouin et Amanda Simard ont demandé votre aide pour mettre des pressions sur le Ministère de l’Environnement..

Envoyez votre courriel avec votre nom et adresse, à Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ,vous pouvez mettre Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. en cc ainsi que nos députés Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  et Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Demandez-lui de répondre à la lettre qui a été envoyée par Amanda Simard et Francis Drouin à l’attention du Ministre Yurek datée du 31 mai 2021. Cette lettre a aussi été publiée dans the Review Newspaper

Nous vous demandons à chacun de vous de rajouter quelques commentaires individuels pour personnaliser votre courriel.

Nous remercions la communauté qui nous a appuyé dans nos démarches, et passons le flambeau aux élus qui savent trop bien –que le changement climatique est un des enjeux environnementaux les plus importants de notre temps. Pour réduire nos émissions à effets de serre par 40 à 45 % d’ici 2030 il faut arrêter cette cimenterie aujourd’hui.

Suivez-nous

Follow us

Lorem ipsum dolor sit amet, consetetur sadipscing elitr, sed diam nonumy eirmod.