• Int Header Fr Agriculture
  • Int Header Fr Quotidien
  • Int Header Fr Economie
  • Int Header Fr Environnement
  • Int Header Fr Sante

Nouvelles et réunions

Demande de désignation de projet - niveau fédéral

Au cours des audiences du Tribunal d’appel de l’aménagement local (TAAL), de nombreuses erreurs et omissions contenues dans le dossier qui a été soumis pour obtenir une Autorisation Environnementale (AE) du Ministère de l’Environnement, de la Protection de la nature et des Parcs de l’Ontario ont été dévoilées.

Vous êtes au courant que le ministère provincial de l’Environnement, de la Protection de la nature et des Parcs (MEPNP) a refusé nos demandes de révoquer l’Autorisation Environnementale pour la cimenterie.

C’est pourquoi, le 30 août, 2022 nous avons soumis une demande à l’Honorable Steven Guilbeault, Ministre de l’Environnement et du Changement climatique du gouvernement fédéral.

C’est une demande de désignation du projet de cimenterie à L'Orignal en tant que Projet désigné en vertu de la Loi canadienne sur l'évaluation d'impact (LEI). Cliquez ICI pour plus de détails.

Nous sommes convaincus que les documents envoyés démontrent clairement que le projet proposé a le potentiel de causer des impacts environnementaux importants sur les composantes de l'environnement qui relèvent de l'autorité législative fédérale.

Les résidents des Premières Nations, de l'Ontario et du Québec touchés par ce projet méritent d'avoir une évaluation d'impact précise, approfondie et complète sur ce projet.

Imprimer

E3695 Pétition au gouvernement du Canada

Cette pétition a été présenté à la Chambre des Communes le 17 mai 2022 et sera répondu quand les sessions reprendront à la Chambre de Communes en septembre 2022.

Attendu que :

  • Le gouvernement du Canada a présenté un engagement envers la neutralité carbone;
  • Les industries très polluantes ont souvent l'impact inverse;
  • Le ministère des Pêches et des Océans dispose de lignes directrices pour l'utilisation d'explosifs dans les eaux de pêche canadiennes ou à proximité;
  • Il est nécessaire d'établir des lignes directrices sur tous les impacts (air, eau, son, ondes de choc) concernant l'utilisation d'explosifs près des zones résidentielles;
  • La Cour suprême du Canada a statué que le gouvernement fédéral a le droit d'annuler les décisions provinciales sur les questions relatives aux changements climatiques, et le Canada a récemment adopté une loi respectant les principes de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones.

Nous, soussignés, résidents du Canada, prions le gouvernement du Canada  :

1. D'arrêter la construction de toutes les nouvelles installations liées à des industries très polluantes, telles que les cimenteries, les installations de déchets nucléaires, les usines, etc., jusqu’à ce que des consultations approfondies soient menées (en acceptant un refus, si c'est le cas) avec les communautés autochtones dont l’environnement sera touché par le projet;

2. De demander qu'un examen approfondi soit effectué par le ministère des Pêches et des Océans sur les impacts sur la faune, si le projet de construction touche les eaux interprovinciales ou internationales;

3. De demander qu'un examen soit effectué par une tierce partie neutre et non par des entreprises embauchées par les compagnies qui tentent de construire les projets, et que les frais de ces examens soient payés par ces compagnies.

 

Imprimer

Venez manifester contre la cimenterie le 17 août 2021

IMPORTANT! ... S.V.P. SOYEZ-Y!

Mardi prochain le 17 août à 19h devant la carrière de Colacem au 2410 route 17, L’Orignal, participez à la manifestation organisée par Konstantine Malakos pour démontrer notre opposition au projet de cimenterie.

Faisons preuve de solidarité et de détermination face à ce projet insensé pour notre belle région, imposé à la communauté de notre Canton de Champlain par les CUPR.

Cette action et présence de notre communauté sera très importante pour attirer l’attention des médias, de nos élus et de nos décideurs.

Imprimer

Envoyez un courriel au Ministère de l'Environnement

Nous sommes très déçus que notre motion pour aller en appel ait été refusé le 30 juin 2021 par la Cour supérieure de justice - Cour divisionnaire de l’Ontario.

Notre appel devant le Tribunal d’appel de l’aménagement local (TAAL) a réussi à faire ressortir de nombreuses erreurs et omissions faites par Colacem dans sa demande pour obtenir une autorisation environnementale du Ministère de l’Environnement. Nous souhaitons que le nouveau Ministre de l'Environnement, l'Honorable David Piccini, entré en fonction le 18 juin 2021, révoque l'autorisation environnementale. 

Maintenant, nous devons tous faire des pressions au niveau politique, à tous les paliers – municipal, régional (CUPR), provincial, fédéral – nous payons des taxes à tous ces paliers, ils nous doivent des bons services, un environnement sain, et tel que promis, un Canada sain avec net 0% d’émissions à effets de serre d’ici 2050.

C'est pourquoi nous avons tous besoin de faire des pressions au niveau politique. 

Nos députés Francis Drouin et Amanda Simard ont demandé votre aide pour mettre des pressions sur le Ministère de l’Environnement..

Envoyez votre courriel avec votre nom et adresse, à Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ,vous pouvez mettre Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. en cc ainsi que nos députés Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  et Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Demandez-lui de répondre à la lettre qui a été envoyée par Amanda Simard et Francis Drouin à l’attention du Ministre Yurek datée du 31 mai 2021. Cette lettre a aussi été publiée dans the Review Newspaper

Nous vous demandons à chacun de vous de rajouter quelques commentaires individuels pour personnaliser votre courriel.

Nous remercions la communauté qui nous a appuyé dans nos démarches, et passons le flambeau aux élus qui savent trop bien –que le changement climatique est un des enjeux environnementaux les plus importants de notre temps. Pour réduire nos émissions à effets de serre par 40 à 45 % d’ici 2030 il faut arrêter cette cimenterie aujourd’hui.

Imprimer

Résultat du Zoom urgent du 2021-04-18 Action Champlain

Chère Communauté,

La décision du tribunal d’autoriser la construction de la cimenterie a suscité une profonde déception dans la communauté, le sentiment d’une grande injustice.

Il y a urgence d’agir et nous devons, tous et chacun, nous engager à soutenir financièrement les efforts d’Action Champlain pour la suite des choses.

Suite au Zoom du 18 avril - une nouvelle campagne de financement est débutée.

Imprimer

Calendrier

Août 2022
Septembre 2022

Nouvelles et réunions

Demande de désignation de projet - niveau fédéral

Au cours des audiences du Tribunal d’appel de l’aménagement local (TAAL), de nombreuses erreurs et omissions contenues dans le dossier qui a été soumis pour obtenir une Autorisation Environnementale (AE) du Ministère de l’Environnement, de la Protection de la nature et des Parcs de l’Ontario ont été dévoilées.

Vous êtes au courant que le ministère provincial de l’Environnement, de la Protection de la nature et des Parcs (MEPNP) a refusé nos demandes de révoquer l’Autorisation Environnementale pour la cimenterie.

C’est pourquoi, le 30 août, 2022 nous avons soumis une demande à l’Honorable Steven Guilbeault, Ministre de l’Environnement et du Changement climatique du gouvernement fédéral.

C’est une demande de désignation du projet de cimenterie à L'Orignal en tant que Projet désigné en vertu de la Loi canadienne sur l'évaluation d'impact (LEI). Cliquez ICI pour plus de détails.

Nous sommes convaincus que les documents envoyés démontrent clairement que le projet proposé a le potentiel de causer des impacts environnementaux importants sur les composantes de l'environnement qui relèvent de l'autorité législative fédérale.

Les résidents des Premières Nations, de l'Ontario et du Québec touchés par ce projet méritent d'avoir une évaluation d'impact précise, approfondie et complète sur ce projet.

E3695 Pétition au gouvernement du Canada

Cette pétition a été présenté à la Chambre des Communes le 17 mai 2022 et sera répondu quand les sessions reprendront à la Chambre de Communes en septembre 2022.

Attendu que :

  • Le gouvernement du Canada a présenté un engagement envers la neutralité carbone;
  • Les industries très polluantes ont souvent l'impact inverse;
  • Le ministère des Pêches et des Océans dispose de lignes directrices pour l'utilisation d'explosifs dans les eaux de pêche canadiennes ou à proximité;
  • Il est nécessaire d'établir des lignes directrices sur tous les impacts (air, eau, son, ondes de choc) concernant l'utilisation d'explosifs près des zones résidentielles;
  • La Cour suprême du Canada a statué que le gouvernement fédéral a le droit d'annuler les décisions provinciales sur les questions relatives aux changements climatiques, et le Canada a récemment adopté une loi respectant les principes de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones.

Nous, soussignés, résidents du Canada, prions le gouvernement du Canada  :

1. D'arrêter la construction de toutes les nouvelles installations liées à des industries très polluantes, telles que les cimenteries, les installations de déchets nucléaires, les usines, etc., jusqu’à ce que des consultations approfondies soient menées (en acceptant un refus, si c'est le cas) avec les communautés autochtones dont l’environnement sera touché par le projet;

2. De demander qu'un examen approfondi soit effectué par le ministère des Pêches et des Océans sur les impacts sur la faune, si le projet de construction touche les eaux interprovinciales ou internationales;

3. De demander qu'un examen soit effectué par une tierce partie neutre et non par des entreprises embauchées par les compagnies qui tentent de construire les projets, et que les frais de ces examens soient payés par ces compagnies.

 

Suivez-nous

Follow us

Lorem ipsum dolor sit amet, consetetur sadipscing elitr, sed diam nonumy eirmod.